Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/08/2007

Projets

Comme vous l'avez constaté je n'ai plus été présente pendant presque tout le mois d'août. J'ai finalement pris des vacances.

Mardi, mercredi et jeudi après-midi de cette semaine, je vais suivre un stage aux Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique.

Le sujet est "Les couleurs, une à une".

Ce stage est animé par Bernadette De Visscher, docteur en histoire de l'art.

Le contenu : "Par le moyen et l'effet de la couleur, on peut donner de l'intérêt aux choses les plus vulgaires et faire un chef-d'oeuvre avec un pot et des fruits. Mais comment en arriver là?" (Chardin)

Visite des collections, observation approfondie des oeuvres, projections.

Mardi nous étudierons le rouge, mercredi le bleu et jeudi le jaune et or. 

 

En attendant ce stage j'ai lu le livre de Michel Pastoureau : "Bleu, histoire d'une couleur". Paru aux éditions du Seuil en 2002, collection Points n°1028.

0732ec094658f81cb9c1fb9497438467.jpg

 

Michel Pastoureau est historien, directeur d'études à l'Ecole pratique des hautes études, où il est titulaire de la chaire d'histoire de la symbolique occidentale, et directeur d'études associé à l'Ecole des hautes études en sciences sociales. Il est, au plan internationnal, le premier spécialiste de l'histoire des couleurs.

 "L'histoire de la couleur bleue dans les sociétés européennes est celle d'un complet reversement : pour les Grecs et les Romains, cette couleur compte peu et est même désagréable à l'oeil. Or aujourd'hui, partout en Europe, le bleu est de très loin la couleur préférée (devant le vert et le rouge). 

L'ouvrage de Michel Pastoureau raconte l'histoire de ce renversement, en mettant l'accent sur les pratiques sociales de la couleur (lexiques, étoffes et vêtements, vie quotidienne, symboles) et sur sa place dans la création littéraire et artistique, depuis les sociétés antiques et médiévales jusqu'à l'époque moderne. Il met également en valeur le triomphe du bleu à l'époque contemporaine, dresse un bilan de ses emplois et significations et s'interroge sur son avenir."

J'ai beaucoup aimé ce livre.

 

Pour continuer mes recherches sur les couleurs, j'ai aussi acheté un livre très bien fait : "Petit dictionnaire des couleurs et matières colorantes" par Annick Chauvel, éditions Erec, juin 2001. 

3749d78bb009c66aedb673c36448c26c.jpg

 

C'est un livre qui peut être utile aux artistes peintres, aux teinturiers, artisans, restaurateurs d'oeuvres d'art, décorateurs... modernes ou anciens, professionnels ou amateurs ainsi qu'à Monsieur, Madame ou Mademoiselle Tout Le Monde.

 

01/08/2007

Les Seins aux fleurs rouges

Ce sont toujours les vacances pour moi.

J'aime bien aller fouiller chez les marchands de livres d'occasion. Hier j'ai trouvé un livre dont le titre est "Comment copier 30 tableaux célèbres" écrit sous la direction de Mark Churchill aux éditions Interlivres 1986. Cela m'a donné envie de copier un chef-d'oeuvre, ce que je n'ai jamais fait.

J'ai choisi une oeuvre de Gauguin : "Les Seins aux fleurs rouges" (1899) car ce tableau me plait beaucoup.

Cette oeuvre date de son dernier séjour à Tahiti, quatre ans avant sa mort. Elle mesure 94 X 73 cm.

La voici :

f2c25389acd4d0e51440a357ba546af6.jpg

C'est une peinture réalisée à l'huile. Les couleurs nécessaires sont ocre jaune, jaune de chrome, blanc de titane, noir d'ivoire, vert de sève, terre d'ombre naturelle, bleu céleste, vert oxyde de chrome, bleu de cobalt, rouge de cadmium, terre de sienne brûlée. Je possède beaucoup de tubes de couleurs à l'huile mais je ne posséde pas toutes ces couleurs précises et je vais donc devoir m'adapter en utilisant les couleurs que j'ai à ma disposition.

J'ai pris une toile de 40 X 50cm en coton. J'ai utilisé la méthode du quadrillage pour copier de dessin sur ma toile à la bonne grandeur.

Voici le résultat :

bc96361fe533a5a16bffd2990b0ce351.jpg

J'ai effacé le quadrillage mais malheureusement on le voit encore. J'espère qu'il sera bien recouvert avec la peinture.

La suite dans les prochains jours...